Archive pour la catégorie ‘Animations et expos’

Conférence 9 mai : Science

Mercredi 5 avril 2017

Mardi 9 mai  2017
Cycle « Science » :
Les biogaz
M. Abboud

Comment produire de l’énergie avec des déchets ? Faire du gaz, ou du carburant liquide en utilisant les émanations de décharges, des déchets de la ferme ? Est-ce possible, rentable ?
Explications techniques du fonctionnement des installations et état des lieux de l’existant en France et en Allemagne.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Sous les crayons, la guerre de Jean Rouppert

Lundi 27 mars 2017

Exposition temporaire – Du 8 avril 2017 au 7 janvier 2018

Dans le cadre de la célébration du Centenaire de la Première Guerre mondiale, le Château de Bouthéon présentera une approche originale de la Grande Guerre, basée sur la collection de Jean Rouppert. Dessinateur, peintre et sculpteur français, enrôlé comme artilleur dans le conflit, il témoigna de son expérience au travers de nombreux dessins satiriques qui dénoncent l’horreur et l’inutilité de la guerre.

Ce regard sur le conflit sera complété et discuté, tout au long du parcours de l’exposition, à l’aide de journaux, lettres, objets, archives photographiques et militaires… afin de le passer à la moulinette de l’histoire.

Cette exposition fait sens avec les lieux puisque le Château de Bouthéon fut un hôpital bénévole pour les soldats français pendant les deux premières années du conflit, puis un lieu d’accueil pour les enfants réfugiés alsaciens. Quant à l’aérodrome de Bouthéon, ce fut un camp de prisonniers allemands. L’exposition sera donc aussi l’occasion d’évoquer ce qu’il se passait en dehors des lignes de front, en se basant sur cette histoire méconnue de Bouthéon, à travers la présentation de documents d’archives, pour certains inédits.

Les plus curieux trouveront leur bonheur grâce au contenu didactique développé sur une cinquantaine de panneaux, abondamment illustrés, qui détaillent chacun des thèmes abordés. Mais il est aussi possible de parcourir les salles au fil de ses envies afin de découvrir la multitude d’objets exposés en regard des nombreux dessins originaux de Jean Rouppert. Enfin, les plus jeunes ne sont pas oubliés puisque deux petits personnages, prénommés Jeannot et Mady, les guident à travers un parcours ludique, spécialement adapté, à base d’anecdotes.

Au total, ce sont plus d’une centaine de pièces de collection originales qui sont prêtées, par des institutions et des particuliers, pour cette exposition (dessins, archives, photographies, uniformes, pièces d’artillerie, projectiles, objets ethnographiques, sculptures…).

In fine, l’exposition vise à ce que le public se fasse sa propre vision de la Grande Guerre, y réfléchisse, oublie parfois les clichés et essaie de toucher du doigt une réalité complexe.

« L’un des objectifs de la commémoration est de préserver le souvenir de la Grande Guerre et de ceux qui l’ont vécu. Si cette commémoration s’est faite dans les décennies précédentes en présence des témoins directs, il se pose aujourd’hui la question de comment entretenir le souvenir d’un événement sans les acteurs qui y ont pris part. Nous devons donc nous tourner vers ce qu’ils nous ont laissé et c’est en ce sens que le témoignage de Jean Rouppert est pertinent. Il parle pour lui et nous offre sa vision du conflit où il dénonce les horreurs et l’inutilité de la guerre. A 100 ans de distance des événements, il est l’un des liens qui nous rattache à la Grande Guerre ». E. Besset – Co-commissaire de l’exposition

Sous les crayons, la guerre de Jean Rouppert
Du 8 avril 2017 au 7 janvier 2018

Entrée comprise dans la visite du Château.

Autour de l’exposition (dates à venir) :
- ateliers créatifs pour les enfants pendant les vacances scolaires : réalisation de personnages de la Grande Guerre
- visites guidées tout public proposées dans le cadre de la programmation culturelle du Château.
- animations pour les scolaires adaptées au niveau des élèves et en lien avec le programme.
- conférence s’intégrant également à la programmation culturelle 2017.

Cette exposition est labellisée par la Mission Centenaire 14-18 :
http://centenaire.org/fr

Conférence 4 avril : Médecine

Mercredi 15 mars 2017

Mardi 4 avril  2017
Cycle « Médecine » :
L’épidémie de peste à Marseille en 1720
M. Aubert

Le Grand-Saint-Antoine, bateau en provenance du Proche Orient, accosta à Marseille le 25 mai 1720. Par cupidité, la cargaison contaminée par l’agent de la peste a été déchargée dans les infirmeries d’Arenc. En deux mois plus de la moitié de la population de Marseille fut décimée. Face à ce fléau, quelle a été la gestion médicale, sociale et épidémiologique de cette épidémie pour éviter une catastrophe nationale ? Quelle fut l’implication des responsables laïques et religieux de la ville alors que la bactérie responsable de cette maladie infectieuse ne fut découverte qu’en 1894 par Alexandre Yersin ?

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Conférence 14 mars : Littérature

Jeudi 9 février 2017

Mardi 14 mars 2017
Cycle « Littérature » :
Le vrai Cyrano de Bergerac
M. Roche

Avant d’être le héros de la pièce d’Edmond Rostand, Cyrano fut un auteur libertin très au fait des sciences et de la philosophie de son temps. Mort à 36 ans, il eut le temps d’écrite une comédie, une tragédie, un recueil de lettres satiriques et amoureuses ainsi que deux romans précurseurs de la science-fiction. Retour sur une œuvre largement éclipsée par la légende.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Conférence 7 mars : Géographie

Mercredi 8 février 2017

Mardi 7 mars 2017
Cycle « Géographie » :
Mers et océans du Monde
M. Daudel

Les surfaces océaniques occupent presque les trois quarts de la Terre ce qui justifierait que le monde s’appelle « Planète mer ». Aujourd’hui, mers et océans jouent un rôle grandissant pour l’économie et le commerce (mondialisation), les loisirs (tourisme littoral et croisières), l’écologie de la planète (pollution des eaux marines, réchauffement du climat terrestre, rehaussement du niveau des océans). Il est grand temps, de mieux connaitre, de mieux penser et de mieux respecter les espaces et volumes océaniques, avenir de l’humanité sur Terre.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Conférence 7 février : Images

Mercredi 18 janvier 2017

Mardi 7 février 2017
Cycle « Images » :
Mémoire audiovisuelle de notre région
M. Vial

Projection de plusieurs films d’archive documentaire, avec présentation et commentaires :

-   Un survol du passé historique et économique d’Andrézieux-Bouthéon.

-- Une balade touristique dans notre département en 1973.

-   Quelques vues sur la région stéphanoise filmées par la Cinémathèque de Saint-Etienne pendant les années 1930.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Conférences 17 et 24 janvier : Histoire des religions

Mercredi 14 décembre 2016

Mardis 17 et 24 janvier 2017
Cycle « Histoire des religions » :
L’éclosion des 3 religions monothéistes
M. Abboud

Depuis les Sumériens jusqu’à l’Islam, toutes nées dans le territoire limité de l’actuel Moyen Orient. Quand et comment l’Homme a-t-il eu besoin de Dieu(x) ? À partir de quel moment les multiples divinités sont devenues UN Dieu unique ? Comment l’héritage d’une religion a été adopté et adapté par les religions suivantes ? Voyage à travers une histoire millénaire qui a déteint sur presque tous les peuples et toutes les civilisations.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Le Château du Père Noël 2016

Lundi 28 novembre 2016

Mercredi 21 et jeudi 22 décembre 2016
Dès 13h !

Avant d’entamer sa tournée tant espérée, le Père Noël s’installera pour deux jours au Château de Bouthéon. Il vous propose de le rejoindre pour un moment magique !

Le Père Noël a décidé de se reposer un peu avant son grand départ. Mercredi 21 et Jeudi 22 décembre, il sera au Château de Bouthéon, et consacrera sa matinée aux derniers préparatifs de la nuit de Noël, car il faut que tout soit parfait !

L’après-midi, il se détendra dans le château et petits et grands pourront alors lui rendre visite. Mais avant, vous assisterez à une visite-spectacle du château par les comédiens de la compagnie l’œil en Coulisse d’Andrézieux-Bouthéon. Le Père Noël nous a confié qu’avant de rencontrer chaque enfant, il voulait leur faire découvrir ce château qu’il aime tant… en s’amusant !

Pour accompagner ces rencontres, le parc accueillera des promenades en calèche avec l’attelage du château, une mini-ferme avec le Club Avicole Gier Jarez Forez, un atelier décoration de Noël avec les Amis du Vieux Bouthéon, des lectures de contes avec L’Œil en Coulisse et un petit marché de Noël (produits locaux et artisanaux). Enfin, pour se réchauffer, la taverne du père Noël sera installée pour déguster des boissons chaudes somptueusement préparées par les membres d’Andrézieux-Bouthéon Animation. Le Père Noël sera également présent de 16h à 18h pour des photos !

Le jeudi 22 décembre à 18h, une balade aux flambeaux permettra de suivre le Père Noël dans Bouthéon !


Le Château du Père Noël

Dans le château…
Laissez-vous guider à travers le château et des histoires de Noël avant de retrouver le Père Noël !

Visite-spectacle par la troupe « L’œil en coulisse ».
Basée sur une libre adaptation du conte d’Alphonse Daudet, les trois messes basses, avec le Père Noël en conclusion !

Départs toutes les 30 minutes, de 13h30 à 18h30.
Tarif unique : 5,6 € ; gratuit pour les moins de 3 ans.
Réservation fortement conseillée ! A partir du 28 novembre !

Attention, à cette occasion, la visite libre du château ne sera pas possible.



Dans le parc…
Entrée gratuite pour tous dans le parc de 13h à 18h. Fermeture à 18h30.
Taverne du Père Noël avec Andrézieux-Bouthéon Animation, mini-ferme avec le Club Avicole Gier Jarez Forez, atelier décoration de Noël avec les Amis du Vieux Bouthéon, lecture de contes avec l’Œil en Coulisse, petit marché de Noël, boutique du château, photo avec le Père Noël (de 16h à 18h).

Tours en calèche avec la jument du château (2€ à partir de 7 ans).

Balade aux flambeaux en compagnie du Père Noël le jeudi 22 décembre à 18h. Gratuit.

 


 


 

Conférence 13 décembre : Histoire-Archéologie

Lundi 28 novembre 2016

Mardi 13 décembre 2016
Cycle « Histoire-Archéologie » :
Mais où sont passés les Indo-Européens ?
M. Demoule (professeur de protohistoire européenne à l’université de Paris I (Panthéon-Sorbonne) et membre de l’Institut Universitaire de France). Une première dans la Loire !

Les ressemblances entre les langues appelées « indo-européennes » ont été, dès la fin du 18ème siècle et jusqu’à nos jours, expliquées par l’existence postulée d’un peuple originel (Urvolk en allemand) qui aurait parlé une langue originelle homogène (Ursprache) dans sa patrie originelle (Urheimat), trois entités à retrouver ou à reconstituer. Ces recherches ont connu des détournements idéologiques, comme sous le nazisme. Mais dans tous les cas, on ne peut considérer qu’elles auraient abouti aujourd’hui à un consensus scientifique. Il n’y a pas de consensus chez les linguistes pour savoir si, au-delà des systèmes de correspondances phonologiques et morphologiques, il y aurait possibilité d’aboutir à la reconstitution d’une langue unique selon un modèle en arbre généalogique, ou bien si des modèles plus complexes seraient concevables – même si l’étude de ces langues a préparé l’avènement de la linguistique moderne. Si la mythologie comparée, illustrée par les travaux de Georges Dumézil, met aussi en évidence des ressemblances indéniables à travers l’Eurasie, l’arbre généalogique n’est pas, là encore, le seul modèle possible pour en rendre compte. La génétique, après les errements et les impasses de la craniométrie, apporte des résultats certes de plus en plus fiables et intéressants, mais avec des risques de raisonnements circulaires, amplifiés par les effets du système médiatique anglo-saxon. Enfin l’archéologie hésite toujours entre au moins trois grandes explications géographiques contradictoires (la Baltique, les steppes de la Mer Noire, ou encore la Turquie), sans qu’on puisse de toute façon reconstituer avec certitude les routes supposées qui, depuis tel foyer originel, auraient conduit les peuples locuteurs de langues indo-européennes dans leurs différents emplacements historiquement connus. C’est pourquoi on est en droit d’interroger le modèle canonique sous-jacent en tant que mythe d’origine alternatif à celui de la Bible, tout en recherchant des modèles explicatifs plus riches et plus complexes.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Conférence 6 décembre : Civilisation

Mardi 8 novembre 2016

Mardi 6 décembre 2016
Cycle « Civilisation » :

Suite au décès de M. Pouget, la conférence initiale est remplacée par :
Népal, les routes du progrès
Film tourné avant et après le séisme d’avril 2015
Cinéconférence de M. Charret

En une génération, le Népal a beaucoup changé. L’ancien royaume se dilue inexorablement dans le nouveau monde.
C’est en 1980 que nous avons découvert ce petit pays de 250 000 km2 coincé entre Inde et Tibet. Plus de trente ans après, nous avons eu du mal à le reconnaître. A l’époque, c’était un royaume hors du temps. Depuis lors, il a pris l’avion de la mondialisation en vol. L’accélération
a été brutale.
Royaume enclavé, autarcique, ce n’est qu’en 1950 qu’il s’est ouvert sur le monde et qu’il a tracé ses premières routes. En 1980, il ne comptait encore que 3 500 km de routes pour plus de 20 000 de nos jours. A Kathmandou, le trafic routier est devenu démentiel, faisant de la capitale une des villes les plus polluées au monde. C’est l’Himalaya pourtant réputé infranchissable qui connaît le plus grand chamboulement depuis le début du 21° siècle. Des pistes rocailleuses
plutôt que routes sont partit à l’assaut de la grande muraille.
Si elles perturbent parfois le trekking roi au Népal, comme autour des Annapurnas, elles améliorent beaucoup le niveau et la qualité de vie des populations montagnardes. L’accès aux dispensaires, aux écoles…..est grandement facilité. Les distances qui avant se comptaient en jours de marche se résument maintenant en heures de bus. Les routes du progrès sont accueillis à bras ouverts, mais sauront-elles enrayer l’exode rural ? un véritable drame national. Un exode vers la capitale et surtout vers l’étranger.
Par ailleurs, nous découvrirons les fêtes et richesses du toit du monde avec le Nouvel An et Dasain que nous fêterons dans la famille de Ram Puri, notre guide et ami. Le séisme d ’avril 2015 a bouleversé sa carrière de guide de montagne. Il a dû fonder sa propre agence de trekking
suite à la clôture de celle où il travaillait faute de touristes. Les randonneurs ont en partie déserté l’Himalaya suite aux reportages alarmistes et sans nuances des médias internationaux.
Scènes de récolte du riz en octobre. Au détour des routes et chemins de traverses, apparaîtront quelques uns des plus beaux villages du pays qui, avec le grand Himalaya font encore et toujours du Népal un pays magique.
Les nouvelles routes du progrès ont beaucoup changé l’ancien royaume, mais son charme opère encore.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !