Conférence 6 décembre : Civilisation

Mardi 6 décembre 2016
Cycle « Civilisation » :

Suite au décès de M. Pouget, la conférence initiale est remplacée par :
Népal, les routes du progrès
Film tourné avant et après le séisme d’avril 2015
Cinéconférence de M. Charret

En une génération, le Népal a beaucoup changé. L’ancien royaume se dilue inexorablement dans le nouveau monde.
C’est en 1980 que nous avons découvert ce petit pays de 250 000 km2 coincé entre Inde et Tibet. Plus de trente ans après, nous avons eu du mal à le reconnaître. A l’époque, c’était un royaume hors du temps. Depuis lors, il a pris l’avion de la mondialisation en vol. L’accélération
a été brutale.
Royaume enclavé, autarcique, ce n’est qu’en 1950 qu’il s’est ouvert sur le monde et qu’il a tracé ses premières routes. En 1980, il ne comptait encore que 3 500 km de routes pour plus de 20 000 de nos jours. A Kathmandou, le trafic routier est devenu démentiel, faisant de la capitale une des villes les plus polluées au monde. C’est l’Himalaya pourtant réputé infranchissable qui connaît le plus grand chamboulement depuis le début du 21° siècle. Des pistes rocailleuses
plutôt que routes sont partit à l’assaut de la grande muraille.
Si elles perturbent parfois le trekking roi au Népal, comme autour des Annapurnas, elles améliorent beaucoup le niveau et la qualité de vie des populations montagnardes. L’accès aux dispensaires, aux écoles…..est grandement facilité. Les distances qui avant se comptaient en jours de marche se résument maintenant en heures de bus. Les routes du progrès sont accueillis à bras ouverts, mais sauront-elles enrayer l’exode rural ? un véritable drame national. Un exode vers la capitale et surtout vers l’étranger.
Par ailleurs, nous découvrirons les fêtes et richesses du toit du monde avec le Nouvel An et Dasain que nous fêterons dans la famille de Ram Puri, notre guide et ami. Le séisme d ’avril 2015 a bouleversé sa carrière de guide de montagne. Il a dû fonder sa propre agence de trekking
suite à la clôture de celle où il travaillait faute de touristes. Les randonneurs ont en partie déserté l’Himalaya suite aux reportages alarmistes et sans nuances des médias internationaux.
Scènes de récolte du riz en octobre. Au détour des routes et chemins de traverses, apparaîtront quelques uns des plus beaux villages du pays qui, avec le grand Himalaya font encore et toujours du Népal un pays magique.
Les nouvelles routes du progrès ont beaucoup changé l’ancien royaume, mais son charme opère encore.

Les conférences de l’Université Pour Tous (UPT), antenne d’Andrézieux-Bouthéon, se tiennent dans l’auditorium du château de Bouthéon.
Réservation conseillée au 04 77 55 78 00

Abonnement 14 conférences : 45 €
Abonnement 7 conférences : 25 €
Les conférences sont à choisir au moment de l’inscription

4,7 € la conférence hors abonnement.
Attention, appelez le matin de la conférence pour savoir s’il reste des places !

  

Laisser une réponse

*