Expo la passion de l’histoire

Du 20 avril au 1er septembre 2013

Surplombant la Plaine de la Loire, entre vallée du Rhône et Massif central, à deux pas de Saint-Étienne, le Château de Bouthéon a bénéficié d’un programme de restauration et d’aménagement de grande envergure, mis en oeuvre par la commune d’Andrézieux-Bouthéon, propriétaire du monument depuis 1995.

Au gré de ses 12 hectares, le site met en scène, dans un passionnant parcours initiatique, l’architecture du Château, la richesse de son parc, l’histoire du Forez et la nature du Fleuve Loire.

Après l’ouverture au public, la municipalité d’Andrézieux-Bouthéon eut l’idée d’un ouvrage, intitulé la passion de l’Histoire, l’histoire d’une Passion, retraçant la fabuleuse aventure des lieux. Cette exposition reprend les grandes lignes du livre édité en 2009, les actualise et les complète.

Par-delà la découverte de ce patrimoine exceptionnel et de son histoire, elle vous invite à découvrir les coulisses d’une aventure guidée par la passion et la détermination : la rénovation du Château de Bouthéon.

Vernissage le vendredi 19 avril à 18h

 


 

Le parcours d’exposition

L’espace d’exposition temporaire s’articule autour de quatre thèmes répartis en espaces distincts. Chacun d’entre eux invite le public à découvrir une partie de la vie du Château de Bouthéon.

Dans la première salle, l’exposition propose d’explorer l’histoire du Château depuis ses origines jusqu’à nos jours. Au fil des siècles, bien avant la commune d’Andrézieux-Bouthéon, les successifs propriétaires du lieu, Seigneurs, Comtes, Ducs et Notables, ont modifié, aménagé et agrandi cette demeure pour l’adapter à leurs besoins et à la mode du temps. Grâce à ses différents occupants, le Château de Bouthéon sera donc tour à tour, place forte médiévale, château de plaisance, résidence Renaissance et appartements bourgeois.

La seconde salle explique l’acquisition des lieux par la commune d’Andrézieux-Bouthéon et le choix de sa future destination. L’exposition s’intéresse ensuite aux dix ans de travaux nécessaires à la rénovation complète du Château puis aux transformations liées à sa nouvelle affectation : mise en place des deux centres d’interprétation et des espaces destinés aux séminaires et réceptions d’entreprise.

La troisième partie évoque les aménagements effectués dans l’immense parc de 12 hectares jusque là en friche : création des différents espaces paysagés, réalisation ou rénovation des bâtiments qui rythment le parcours de visite et présentation d’animaux domestique rares ou en voie d’extinction qui participent au maintien de la biodiversité.

Enfin, la quatrième et dernière salle aborde comment la commune d’Andrézieux-Bouthéon, utilise le domaine du Château de Bouthéon hors du champ strictement culturel, en tant qu’outil de communication et d’actions.


Laisser une réponse

*