Il n’y a plus d’herbe dans le pré !

Le pré des chevaux de trait n’était plus aussi joli qu’à ses débuts, l’herbe n’était plus assez verte et tendre pour Nocturne et Merveille, nos deux chevaux de trait auxois. Aussi, juste après la fête de la courge, le pré a été labouré et il vient juste d’être semé.

En attendant, et jusqu’au mois d’avril au moins, les chevaux de trait vont profiter du pré des chevaux de selle, dans le bas du parc.

Les jardiniers et les animaliers du parc doivent gérer un espace vivant de 12 hectares. Il faut cultiver, planter, tailler, couper, cueillir, soigner, nourrir, nettoyer… Et il faut parfois changer de place certains animaux pour la bonne gestion de ce domaine.

Un petit désagrément visuel pendant quelques mois mais qui est tout à fait naturel, vous ne trouvez pas ?

Laisser une réponse

*